Please reload

Recent Posts

L’ingénieur patrimonial face au divorce

22 Nov 2017

 

C’est la première fois depuis que nous avons commencé, voilà plus de seize ans, la rédaction de brochures thématiques dans le but de vulgariser les grands domaines d’application de l’ingénierie patrimoniale que nous consacrons l’une d’entre elles au divorce.


Ce n’est en effet que récemment que MT Conseil intervient dans le cadre de divorces. Pour la meilleure raison du monde que les “clients potentiels” s’adressaient de manière exclusive aux avocats, spécialistes ou non de la matière, et que ceux-ci montraient une réticence forte à recourir à des spécialistes du chiffre comme nous et nos pareils pour affermir et fortifier leurs dossiers.


Il y a peu encore, les gens du droit conservaient jalousement leur mainmise sur le divorce, une preuve en étant que les calculs de prestation compensatoire, une étape décisive dans l’histoire d’un divorce, étaient, la plupart du temps, réalisés sur la base de “méthodes” mises au point… principalement par des notaires soucieux de leur renommée médiatique.


Or, les choses changent et peut-être plus rapidement qu’on ne l’imagine. D’une part, nos clients eux-mêmes qui s’engagent dans un malheureux et pénible processus de séparation nous approchent désormais spontanément, tandis que les avocats avec, en tête, les spécialistes de la question, nous demandent de plus en plus souvent de leur prêter main forte afin de consolider leurs dossiers.

Ceux-ci ont compris qu’une collaboration entre eux et des spécialistes financiers pouvait n’être que bénéfique pour tous et, en premier lieu, pour le client. Sans risque pour les gens du droit de se voir déposséder d’une quelconque prérogative.


Car ce sont eux et eux seuls qui possèdent et ne peuvent que conserver la légitimité de piloter, de son principe jusqu’à sa conclusion, le dossier d’un divorce. Le rôle de l’ingénieur patrimonial est ainsi logiquement celui d’un expert subordonné. Autrement dit, un sapiteur.


La présente brochure est donc née de cette évolution. Comme à l’habitude, son but est d’amener son lecteur à s’interroger. Toutefois, contrairement à l’habitude, nous espérons qu’au-delà de la simple curiosité, elle ne sera utile qu’à un nombre minimal de lecteurs et qu’elle ne donnera l’idée de la rupture à aucun !

 

 

Télécharger l'intégralité de la brochure.

 

 

 

Please reload

Please reload

Archive